Profitez de la livraison gratuite pour toute commande de plus de 99€ !

septembre 09, 2021 4 min de lecture

STICKIES : UN GUIDE COMPLET

Ce que c’est, comment ils sont créées et comment les éviter ? Un guide complet pour combattre les Stickies parSonja Bogesch, une de nos talentueuses formatrices agréées London Lash !

Qu’est-ce qu’un stickie ? Pourquoi sont-ils si mauvais pour nous et nos client.e.s ? Et comment les éviter ? 

 

volume russe
  • Le premier type de stickie se produit lorsqu’unbébé cil se colle à une extension de cils voisine. C’est l’une des erreurs les plus communes dans la pratique des extensions de cils, est c’est aussi l’un des types de stickies qui posent le plus problème !
  • Le second type de stickie se produit lorsquedeux extensions se collent entre-elles. Ce type de stickies se détecte facilement en vérifiant votre travail à la fin de la pose et se décollent facilement. On vous conseille de toujours, toujours, toujours, vérifier votre travail à la fin de votre pose !
  • Le troisième type de stickie se produit lorsquedeux cils naturels se collent entre-eux. Ça peut se produire lorsque vous avez placé une extension sur un cil naturel mais l’avez retiré par exemple si vous l’avez mal-positionné ou si vous avez constaté qu’il y avait trop de colle

La raison pour laquelle c’est si important de vérifier votre travail, c’est que ces stickies peuvent abîmer les cils naturels sur le long terme et être douloureux pour votre client.e !  

Comment peuvent-ils abîmer les cils naturels de vos client.e.s ?

Et bien, on sait tou.te.s que les cils naturels de vos client.e.s (et de tout le monde) ont plusieurs étapes de cycle de pousse, n’est-ce pas ? Les bébés cils poussent bien plus vite qu’un cil qui est déjà entièrement développé qui est dans sa période “de repos”. Si un bébé cil se colle à un cil complètement développé, il va continuer à grandir à son rythme rapide et peut arracher le cil en période de repos. Ceci peut avoir pour effet d’abîmer le follicule du cil de façon permanente. Combien de fois avez-vous entendu quelqu’un dire que “la pose d’extensions de cils m’a ruiné mes cils naturels” ? Il est à noter que sans la création de stickies et les poses incorrectes, aucune pose d’extensions ne pourrait abîmer les cils naturels de qui que ce soit ! 

Voici quelques astuces pour les éviter :

  1. La première étape essentielle pour éviter l’apparition de stickies est de bien isoler le cil naturel. 
  1. Il faut ensuite s’assurer d’utiliser la bonne quantité de colle à cils, une petite bille, mais pas un gros paquet ! 

Il y a plusieurs techniques que vous pouvez utiliser, et certaines sont plus adaptées pour éviter l’apparition de stickies dans vos jolis sets. La première technique est celle du “cil par cil”. Vous posez une extension de cils sur un cil  naturel, et la suivante sur le cil naturel voisin. Cette technique est plutôt risquée pour l’apparition de stickies. Si l’extension que vous venez de placer n’a pas totalement séché, vous pouvez vous retrouver dans une situation compliquée lorsque vous viendrez poser l’extension suivante !

La technique dont je vais vous parler maintenant est probablement la plus sûre. C’est celle selon laquelle vousposez une extension et laissez un espace d’environ 10 cils naturels avant de poser la prochaine extension afin de laisser la colle du temps pour sécher. C’est aussi super bénéfique de travailler de façon alternative sur les deux yeux - en laissant à la colle plus de temps pour sécher avant de bouger les cils naturels lors de l’isolation du prochain cil. 

Et voici comment vérifier votre pose pour être sûr.e.s d’enlever les stickies :

Vérifier qu’il n’y a pas de stickies est une étape cruciale de votre prestation de pose d’extensions de cils - il s’agit du bien-être et de la sécurité de votre client.e ! Faites en sorte de toujours réserver 10 minutes à la fin de votre pose afin d’effectuer toutes les vérifications, cil par cil, de façon minutieuse et méticuleuse. 

  • Pour ceux et celles d’entre-vous qui participent à des compétitions, vérifier que ses poses ne comportent pas de stickies est très important. Vous pouvez perdre des points si vous avez trop de stickies ! 
  • Pour vérifier qu’il n’y a pas de stickies, vous pouvez vérifier chaque cil de façon individuelle de la racine à la pointe à l’aide de vos pinces à cils. 
  • Ensuite, il faut vérifier les rangées de cils - vous allez presque toujours tomber sur un stickies entre les rangées ! 

Vous vous dites peut-être que cela prend trop de temps de vérifier tous les stickies, mais ça vaut vraiment, vraiment le coup ! Vous devriez être fièr.e de la qualité que vous proposez à vos client.e.s et vérifier les stickies fait de vos poses les meilleures possibles ! Ne mettez pas en danger la santé et les cils naturels de vos client.e.s ! Leur bien-être doit toujours être la priorité.