Profitez de la livraison gratuite pour toute commande de plus de 99€ !

juillet 27, 2021 4 min de lecture

Création de bouquets de volume russe

Trouver la bonne méthode pour créer des bouquets d'extension volume russe d’extensions de cils, c’est un peu comme trouver la *bonne* bague de mariage - vous en essayez plein et au bout d’un moment vous trouvez *la* bonne ! Quand vous aurez trouvé celle qui vous convient, vous arriverez à créer des bouquets parfaits à chaque fois ! Mais… c’est quoi d’abord un bouquet parfait ?  

via GIPHY

Le premier élément à prendre en considération est la SYMÉTRIE. C’est-à-dire que l’espace entre chaque extension est égal ! Il est vraiment important de se rappeler qu’en fonction de l’étroitesse des bouquets volume russe, cette distance sera différente. Par exemple, si vous créez un set avec des bouquets 2D, l’espace sera plutôt grand, alors qu’avec 3D, l’espace sera plus réduit, et ainsi de suite.

rehaussement de cils ; volume russe ; extension de volume russe ; pose volume russe

Comment obtenir un bouquet d'extension de volume russe parfait

Le prochain élément est le CORPS DU BOUQUET. Ça représente deux tiers de votre bouquet, tandis que la BASE DU BOUQUET en représente un tiers environ. ATTENTION, rappelez-vous bien que la BASE DU BOUQUET doit toujours être bien alignée, sinon elle risque de s’ouvrir, pas bien attachée, entraînant une mauvaise rétention, des stickies (paquets) et un certain inconfort pour votre client.e. 

Un autre élément crucial pour obtenir un bouquet d'extension volume russe parfait est LA ZONE DE COLLE ou ZONE D’ENCOLLEMENT. C’est juste à la base du bouquet. C’est cette section de 2mm qui doit être trempée dans la colle ! Moins de 2mm et on risque d’avoir des problèmes avec sa rétention.

ATTENTION à bien choisir l’épaisseur des extensions de cils de votre bouquet en fonction des cils naturels de votre client.e ! Il ne faut surtout pas les abîmer avec des bouquets trop lourds ou trop longs. 

La règle générale est la suivante :

Sets Méga-Volume 

Extensions de 0.03/ 0.04 

Volume jusqu’au 9D

Extensions de 0.05 

Volume jusqu’au 5D

Extensions de 0.07 

Volume 2D

Extensions de 0.10 

 

Tout ça dépendra évidemment du fini que votre client.e cherche à obtenir - vous pouvez tout à fait poser un volume complet en 3D avec des extensions de cils en 0.05 pour obtenir un volume russe léger et duveteux !

Lorsqu’il s’agit de créer un bouquet parfait, il y a plusieurs méthodes parmi lesquelles on peut choisir ! Il en va de n’importe quelle pratique, n’importe quel talent : on le peaufine en essayant et échouant, essayant et réussissant ! Vous découvrirez avec la pratique et l’entraînement quelle méthode de création de bouquet vous convient le mieux, à VOUS. Voici nos 3 TECHNIQUES PRÉFÉRÉES et comment les réaliser pour créer des bouquets PARFAITS pour vos client.e.s...

LA MÉTHODE DU BOUQUET SOLITAIRE

La méthode du bouquet solitaire consiste à prélever un certain nombre d’extensions de cils de la bande de cils, puis de la recoller plus loin sur la bande. Vous utilisez ensuite la pointe de votre pince à cils pour créer votre joli bouquet d’extension. Prélevez le bouquet en contrôlant bien votre prise sur la pince, trempez-le dans la colle à cils et posez-la sur le cil naturel. C’est l’une des techniques les plus utilisées, elle est idéale pour les débutant.e.s. 

Cette technique crée une base plus aplatie, c’est donc idéal pour l’attachement sur les cils du haut mais aussi du bas. 

 

LA MÉTHODE ARC-EN-CIEL

via GIPHY

La méthode arc-en-ciel est aussi connue sous le nom de rainbow ou rolling, elle est similaire à la technique du Bouquet Solitaire. La différence se situe au niveau du prélèvement des extensions de cils de la bande : au lieu de les prélever et de les coller plus loin, puis de créer le bouquet, on les laisse au même endroit, on utilise la pince à cils et on fait ‘rouler’ les extensions de cils sur le côté pour créer le bouquet ! 

Avec cette technique, la base du bouquet est plus “rassemblée”, cela signifie que c’est vraiment bien pour s’attacher sur le côté du cil naturel lors de la pose. 

 

LA MÉTHODE DU “PINCHING” 

via GIPHY

La méthode du Pinching, du “Pincement” ou “au doigt” à l’air d’être simple, mais il y a une technique un peu magique à avoir pour que le bouquet soit vraiment au top et afin que la base du bouquet soit parfaite. 

Commencez par prélever les extensions de cils que vous souhaitez utiliser de la bande collante, puis placez-les entre votre pouce et votre index au niveau de la première phalange, en maintenant bien votre prise sur votre pince à cils. Lorsque la base des extensions est bien entre vos doigts, relâchez très légèrement la pression que vous appliquez sur la pince à cils tout en pinçant la base avec vos doigts. C’est SUPER important de faire attention à ne pas rouler la base des extensions - ça aura pour effet de mettre le bazar dans la base du bouquet, et ils seront inutilisables. On l’appelle la technique du pincement pour une bonne raison !  

Si vous avez besoin d’un bouquet un peu plus ouvert, bougez légèrement votre pince à cils en continuant à pincer la base avec votre pouce et votre index. Dès que vous avez votre bouquet parfait, maintenez fermement votre prise sur votre pince à cils, trempez dans la goutte de colle, et posez votre bouquet sur le cil naturel.  

C’est l’une des techniques les plus dures à réaliser, mais c’est aussi l’une des plus satisfaisantes à maîtriser et la plus hypnotisante à regarder, donc ça donne envie de s’y essayer et d’y arriver ! 

Avec cette méthode, on obtient une base de bouquet assez “rassemblée”, elle est super pour une attache sur le côté du cil naturel. 

via GIPHY

En général, c’est comme tout : c’est en s’entraînant que l’on atteint la perfection ! Alors notre meilleur conseil reste de s’entraîner encore, et encore ! Attention, certaines techniques sont un peu difficiles à réaliser au début, mais plus vous vous entraînerez, plus ce sera facile !