L'histoire des extensions de cils

Les extensions de cils classiques sont un standard qui ne semblent pas se démoder. Mais à quelle période sont-elles devenues populaires ? Qui les a inventées et quels autres procédés ont été les précurseurs de cette pratique que nous connaissons et adorons aujourd’hui.

Alors ...

En 3500 avant J.C.
Les égyptiens anciens utilisent des huiles et souvent de la malachite pour épaissir et allonger les sourcils et cils. Il s’agit moins d’une préoccupation de beauté qu’une nécessité de se protéger des yeux de la dureté du soleil.

En 753 avant J.C.
Les philosophes romains décident que les cils longs sont un signe de moralité et de virginité, et que les courts sont un signe de vieillesse. À partir de là, les gens ont voulu sublimer les cils pour apparaitre plus vertueux et plus jeune.

Milieu du XIXeme siècle
Après que les femmes du Moyen âge eurent l’idée d’arracher leurs cils et sourcils pour mieux montrer leurs fronts, (aïe aïe aïe) le parfumeur de la Reine Victoria développa le premier mascara (de la gelée de pétrole et de la poussière de charbon) pour faire ressortir les yeux.

Portrait femme 18e siecle peinture

Portrait par Rogier van der Weyden (c.1399–1464)

1899
Vit les femmes parisiennes se faire implanter (oui, COUDRE !) des cheveux sur leurs paupières pour obtenir des cils 
plus longs, plus flottants !

1911
L’inventrice canadienne Anna Taylor déposa un brevet pour faux cils - les bandes de cils d’aujourd’hui- qui s’enlevaient facilement. Peu de temps après, le coiffeur allemand et inventeur Karl Nesser commença à utiliser des bandes de cils tissés semblables pour protéger les yeux d’un éclairage trop fort.

1916
L’industrie du film muet décolle et l’on voit des actrices utilisant leurs yeux pour véhiculer des émotions qui ne peuvent pas être traduites par des mots. Ces cils ressemblaient plus à ce qu’on connait maintenant sous le nom de bande de cils, avec un mélange de cheveux humains cousus dans de la gaze et collé sur les paupières. C’était assez sensible et osé, mais on s’est jeté dessus et puis on a vite voulu des 
cils plus longs et plus épais ! Avec l’avènement des années folles en 1920, on a raccourci les jupes et les cils sont devenus plus longs et encore plus séduisants.

Bebe Daniels cils en 1920 cinema muet

Le début des années 2000 a vu l’apparition de ce que l’on appelle aujourd’hui; les extensions cluster. Ce n’était pas exactement les extensions que nous connaissons maintenant, mais les faux cils étaient fabriqués avec des fibres synthétiques ou animales et étaient appliqués sur les cils et non sur les paupières. La mode nous vient de Corée du Sud qui a développé depuis quelques années des nouvelles techniques de fabrication de faux cils.

Dans les années 2010 l’industrie des extensions de cils a commencé vraiment à démarrer. Les extensions de cils deviennent plus fines et ce non pas à cause des dégâts qu’elles peuvent occasionner par leur poids, parce que les techniques de fabrication se sont beaucoup améliorées : les cils paraissent plus volumineux que jamais.
On parait plus séduisant, la pose de cils devient plus sûre et plus confortable.

Maintenant que nous savons comment poser les extensions de cils d’une manière sûre, nous pouvons être créatifs ! De nouveaux styles, des cartes de cils, et même des extensions de cils de couleur ont véritablement fait exploser l’industrie des extensions de cils avec l’avènement de nouvelles techniques de pose et grâce à des clients désireux d’essayer cette formidable révolution : l’art du regard !

London Lash London Lash

Laisser un commentaire